Guide pour les aménagements de l’architecture intérieure

Dans son ensemble, agencer les éléments de décoration et les meubles de chaque pièce de la maison n’est pas une tâche aisée. Bien que les styles en pleuvent, votre maison a des spécificités que vous seuls sauriez connaître. Pour ne pas copier bêtement, quelques conseils d’orientation s’imposent. Ils dictent sur 3 bases de principe notamment l’utilité, l’esthétique et le confort. Des paramètres qui ne sont jamais à négliger dans sa décoration afin d’habiter dans une pièce qui nous mettent à l’aise.

Conseil n°1 : Comprendre ses besoins personnels pour une décoration utile

Chaque résident se diffère d’un foyer à une autre. En effet, étant « single » la décoration n’est pas similaire aux familles nombreuses. Alors, pour que chaque membre de la famille y trouve son goût et se sente à l’aise, les consulter sera recommandé. Cela peut largement influer le choix des meubles et objets adéquats, notamment l’envergure, la disposition, les angles et courbures, la taille et forme.

De l’autre côté, évaluer la taille de chaque pièce est primordial. Un studio ne s’équipera pas de la même manière qu’une grande maison.

Conseil n°2 : Le guide de choix des meubles

Crayon à la main et réflexion active, c’est de cette manière que vous réussirez à choisir les meubles parfaits. Tout cela en connaissance, des tendances de la décoration, des goûts de couleurs, des styles voulus et l’utilité de chaque pièce. Le seul principe est qu’« aucun espace ne sera perdu ».

Valorisez les angles, jouer entre les hauteurs pour l’éclairage, assurez- vous d’une bonne distance pour permettre la circulation et l’aération de la pièce. Dans toute cette réflexion, tenez compte de la capacité d’accueil de votre intérieur. Pour les petites, délimitez salon et coin-repas par des tapis ou jouez entre la dénivellation du sol ou le plafond. Du côté des plus spacieux, maitrisez le nombre de vos objets pour que cela ne vire pas au stockage.

Conseil n°3 : À chaque pièce, une architecture

Dresser un salon ou séjour est idéal dans un espace de 20 m2, au-delà duquel un coin-repas est permis. Pour économiser de l’éclairage, mettre le coin, salon du côté des ouvertures vitrées et coin-repas vers l’allée de la cuisine sont la disposition parfaite.

Pour ce qui est de la cuisine, les plans de travail sont mieux installés étant adossés au mur, l’évier doit être posé face à une ouverture pour minimiser le taux d’humidité. Sinon, une table en ilot, au-dessus duquel des éclairages suspendus viendront combler un espace supplémentaire s’il y en a.

Une chambre est plus viable dans un espace de plus de 9 m2. La pièce maîtresse sera toujours le lit, mais un coin séjour est à disposer s’il lui reste plus d’espace. Pour une meilleure organisation, aménager sa salle de bain personnel à proximité de sa chambre est très astucieux, de dernier prendra le nom de « suite parentale ».

Finalement 4m2 pour une salle de bain sera assez pour contenir des vasques, douche ou WC suspendus. En déca, pensez à mettre une baignoire dont la disposition plébiscitée est celle en ilot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *